Cuadro de texto: (l'église) et annonce, car elle est convaincue, que le Seigneur                     vit réellement. 
Elle sent bien que Dieu vit en elle et fait jaillir une source d'eau                vive de son intérieur, elle en est consciente, elle est en train d'en             faire l'expérience. Ce qu'elle ressent en elle ne provient pas d'un puits, c'est la nouvelle vie spirituelle qu'elle n'a jamais reçue par la pratique religieuse habituelle. 
Cette âme parle de ce qu'elle connaît, elle est bien préparée pour annoncer la Bonne Nouvelle du Christ car elle-même a invoqué son Nom et l'a reçu en elle. 
Il y a une similitude de circonstances avec Abraham, "le père de notre foi", qui abandonne sa terre natale, ses liens familiaux et traditionnels pour entrer dans une terre nouvelle où coulent le lait et le miel, l'amitié spirituelle d'un frère en Christ duquel jaillit avec force un fleuve de présence de Dieu pour moi. Ce texte biblique qui annonce très clairement qu'il existe une autre façon de vivre une relation avec Dieu en dehors des religions traditionnelles de la pratique, fait aussi apparaître l'exaspération du Seigneur devant tant de rites, de liturgies, de sacrements sans cesse répétés; aller tous les jours puiser pour obtenir seulement de l'eau du puits. C'est pour cette raison qu'il finit par dire que Dieu ne cherche que des adorateurs en Esprit et en Vérité et rejette définitivement l'idée qu'il faut aller à la maison de Dieu, dans un lieu déterminé ou dans un temple. 
Le vrai sanctuaire de Dieu se trouve à l'intérieur de l'homme, dans son intimité, loin des regards et des foules du dimanche, du vendredi ou du samedi. Néanmoins, ce message ne s'adresse pas aux néophytes, mais à vous. 
La femme Samaritaine était une âme inquiète qui cherchait Dieu. Pour ce faire, dans son économie spirituelle limitée aux traditions, elle venait tous les jours puiser un peu de nourriture spirituelle. Bien que limitée, cette âme démontre une volonté farouche à la recherche de Dieu car son attitude est littéralement héroïque, produisant un effort qu'elle sait devoir répéter demain, une Sisyphe du puits.

DIEU VOUS AIME, NE DURCISSEZ PAS VOTRE COEUR