DIEU VOUS AIME, NE DURCISSEZ PAS VOTRE COEUR

Cuadro de texto: -29- Les justes posséderont le pays, ils y demeureront toujours. 
-30- La bouche du juste répète la sagesse, et sa langue énonce le droit.
-31- La loi de son Dieu est dans son cœur, ses pas ne fléchiront point.
-32- Les impies guettent le juste et cherchent à le faire mourir ;
-33- Mais à leurs mains, le SEIGNEUR ne l'abandonne pas ; il ne le laisse pas condamner s'il est jugé.
-34- Attends le SEIGNEUR et garde son chemin ; il t'érigera en possesseur du pays, et tu verras les impies arrachés.
-35- J'ai vu l'impie abuser de sa force et se déployer comme une plante vivace.
-36- Mais il a passé : il n'est plus ; je l'ai cherché, il était introuvable.
-37- Regarde l'homme honnête, voit l'homme droit : il y a une postérité pour l'homme pacifique.
-38- Mais les rebelles sont exterminés tous ensemble, et la postérité des impies est arrachée.
-39- Le salut des justes vient du SEIGNEUR : il est leur forteresse au temps du danger.
-40- Le SEIGNEUR les aide et les libère ; il les libère des impies et les sauve, car ils l'ont pris pour refuge.
-Psaume nº 38, Verset 1 au 23.
-1- Psaume de David, en mémorial.
-2- SEIGNEUR, châtie-moi sans courroux, corrige-moi sans fureur.
-3- Tes flèches se sont abattues sur moi, ta main s'est abattue sur moi.
-4- Rien d'intact dans ma chair, et cela par ta colère, rien de sain dans mes os, et cela par mon péché !
-5- Car mes fautes ont dépassé ma tête, comme un pesant fardeau, elles pèsent trop sur moi
-6- Mes plaies infectées suppurent, et cela par ma sottise.
-7- Je suis courbé et tout prostré ; sombre, je me traîne tout le jour,
-8- car mes reins sont envahis par la fièvre, plus rien n'est intact dans ma chair.
-9- Je suis engourdi, tout brisé ; mon cœur gronde, je rugis.
-10- Seigneur, tous mes soupirs sont devant toi, et mes gémissements ne te sont pas cachés.
-11- Mon cœur palpite, les forces m'ont abandonné, j'ai perdu jusqu'à la lumière de mes yeux.
-12- Mes amis, mes compagnons reculent devant mes plaies, mes proches se tiennent à distance.
-13- Ceux qui en veulent à ma vie ont tendu des pièges, ceux qui cherchent mon malheur ont parlé pour me perdre, en murmurant chaque jour des perfidies.
-14- Mais moi, comme un sourd, je n'entends pas ; je suis un muet qui n'ouvre pas la bouche.
-15- Je suis un homme qui n'entends pas ; et qui n'a pas de réplique à la bouche.
-16- C'est en toi, SEIGNEUR, que j'espère: tu répondras, Seigneur mon Dieu !
-17- Je disais :"Que je ne fasse pas la joie de ceux qui triomphent de moi quand je vacille",
-18- et me voici prêt à défaillir, ma douleur m'est sans cesse présente.
-19- Oui, je proclame ma faute et je m'effraie de mon péché.
-20- Mes ennemis, pleins de vie, sont puissants ; ils sont nombreux ceux qui me haïssent injustement.
-21- Ceux qui me rendent le mal pour le bien m'accusent pour le bien que je poursuivais
-22- SEIGNEUR, ne m'abandonne pas. Mon Dieu, ne reste pas si loin
-23- Vite ! A l'aide ! toi, Seigneur, mon salut !