Cuadro de texto: Les dix commandements que Dieu établit au Sinaï, viennent sanctionner le comportement de l'homme pécheur et dégénéré qui a perdu le nord de toute morale. Ils représentent l'arbre de la mort en opposition avec l'autre arbre du jardin de l'Éden, celui de la vie. C'est ce que confirme le Nouveau Testament quand il affirme que le "ministère de la loi gravé sur la pierre est un ministère de mort" car l'Esprit de Dieu donne la vie, et la Loi donne la mort. 
L'homme ne pourra jamais rencontrer Dieu parce qu'il observe une morale, même si celle-ci était basée sur la Loi Divine, car Dieu se montre seulement á l'homme assis au pied de l'autre arbre planté au Paradis, l'Arbre de la vie qui est le Christ, mort pour chacun d'entre nous. 
Il faut dénoncer la situation dans laquelle se trouve l'homme honnête de notre temps. Trompé par sa conduite morale, il a bonne conscience car, se sentant justifié, il ne voit pas sa mort spirituelle venir. Toute l'humanité s'est laissé conduire vers la somnolence spirituelle, elle ne s'imagine pas qu'elle devrait chercher la vie ailleurs, tourner désespérément son regard vers un autre horizon plus spirituel. 
L'homme naturel possède une conscience basée sur un code étique à partir duquel il raisonne en vue de façonner sa morale, ses coutumes, ses doctrines, ses pratiques religieuses et enfin sa Loi. Quand l'homme prend á cœur de suivre la Loi de Dieu, comme suprême repère de justice, il cherche á faire le bien par ses propres moyens ce qui est justement le contraire de la spiritualité qui repose uniquement sur Dieu. Dans ce cas de figure le "Bien" devient l'ennemi, non pas du "Mal", mais de l'Esprit. Le "bien" est le contraire de l'Esprit, il est synonyme de mort, par conséquent l'homme qui recherche à être "un homme bon" finit par être un homme spirituellement mort. Car la bonté qu'il prétend obtenir ou qu'il finit par obtenir à travers le respect de la Loi de Dieu n'a rien à voir avec l'Esprit. 
Le synonyme d'Esprit c'est "La Vie» et cela l'arbre de la mort ne peut pas le produire. Contre toute attente le "Bien" s'avère être l'opposé de "La Vie". Tout homme qui prétend édifier sa Vie intérieure en se basant sur un code du Bien et

DIEU VOUS AIME, NE DURCISSEZ PAS VOTRE COEUR