DIEU VOUS AIME, NE DURCISSEZ PAS VOTRE COEUR

Cuadro de texto: LA SITUATION DE LA SOCIÉTÉ
L'HOMME EN ÉTAT DE PÉCHÉ 
 
Si nous disons : " nous n'avons pas de péché ", nous nous égarons nous même et la vérité n'est pas en nous. ( 1 Jean 1 : 8 ) 
L'homme naturel, en opposition avec l'homme spirituel, n'a pas le Dieu Vivant en lui. Il est donc mort, spirituellement, car il n'est pas "naît d'en haut", cet homme va à la mort, non pas physique, mais la vraie Mort. 
Dès le sein de sa mère, l'enfant, le futur homme, éprouve un sentiment d'insécurité, c'est impalpable mais il sent la morsure de la solitude. Elle rode autour de lui qu'il soit ou non sensible, elle va l'accompagner du berceau jusqu'à la tombe. 
L'essence de l'Esprit de Dieu est un feu, une force divine qui n'est pas de la même nature que celle d'un homme né d'une femme. Par contre, le cœur de l'homme a une dimension spéciale car Dieu l'a fait à son image et ressemblance. Bien qu'à sa naissance l'homme n'ait pas Dieu en lui, il est quand même fait pour Dieu. 
Le destin de l'homme sur terre est de chercher et de trouver Dieu, le Dieu Vivant. Ce devrait être aisé car nous sommes en Lui, nous respirons en Lui, nous vivons en Lui, toute chose nous le rappelle. Mais les hommes préfèrent suivre leur propre chemin, celui de leurs illusions, ils veulent se réaliser dans la plénitude des sens, ils veulent voir et toucher. Ils ont opté pour dévier leur trajectoire de Dieu et ne pas Le placer au centre de leur vie. Pour cette raison Dieu les a livrés à leur intelligence sans jugement. Ainsi font-ils ce qu'ils ne devraient pas. Ils sont remplis de toute sorte d'injustice. ( Rom. 1 : 28 ) 
La société nous offre un drôle de panorama, alors que Dieu a dit par le Christ que pas un seul des commandements de la Loi du Sinaï ne sera annulé, (le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas!) les hommes transgressent